30 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris - 1er étage - Tél. 01 53 70 43 21

Soja et grossesse : Que faire ?

Le Dr Corinne Chicheportiche-Ayache, Médecin Nutrition à Paris 16ème, réponds à vos questions sur la grossesse.

Le soja est un aliment de plus en plus répandu dans notre alimentation et sous diverses formes : lait de soja ( tonyu ) , produits laitiers, miso et tofu, germes de soja  …
Cet aliment est une excellente source protéique riche en acides aminés essentiels mais aussi en acides gras essentiels , en minéraux et en vitamines du groupe B.
Les études concernant la consommation de soja chez les femmes enceintes fournissent des résultats contradictoires.
Le soja est riche en phytoestrogènes dont les chefs de file sont les isoflavones.
Ces isoflavones sont  singulières dans le sens ou leur  configuration moléculaire est proche de celle des estrogènes (hormones féminines) laissant entrevoir la possibilité de perturbations hormonales chez le fœtus.
Mais à ce stade, rien n’a été démontré.

A l’inverse, le soja pourrait avoir des effets bénéfiques cardio-vasculaires. 
Alors finalement, que retenir ? Faut il en consommer ? Et si oui, combien ?  
L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) énonce un repère facile à retenir pour les futures mamans : pas plus d'un aliment contenant du soja par jour pendant la durée de la grossesse mais aussi de l'allaitement. Par exemple : une salade de soja ou un verre de tonyu (lait de soja) ou de jus de soja ou un steack de tofu ou un gâteau à base de soja.